Rechercher
  • Sabrina

Et si c'était bien ainsi ?

J'accompagne de nombreuses personnes venues pour "performer", "améliorer", "développer" quelque chose : des compétences, des #business, des relations et je souhaitais vous partager ceci :


Oui les passages sont difficiles (par exemple, celui de la quarantaine, lorsqu'une entreprise prend un virage etc.). Et ils sont heureux aussi :

* une cheffe d'entreprise a déménagé et "upgrader" son #entreprise alors qu'elle ne s'imaginait pas quitter son lieu ;

* un cadre en crise de sens dans son parcours professionnel a finalement choisi de se donner du temps, comme ça sans rien chercher qu'à vivre ce qui lui va alors qu'il se croyait prisonnier de standards professionnels ("un cadre à ton âge, au top, ne quitte pas un tel #job, c'est une si belle opportunité !") ;

* un autre imaginait d'aller "#changer le monde" mais découvre que finalement, il peut le faire en étant à son poste de dirigeant dans un groupe tout en assumant sa spiritualité.


Au passage, ces personnes ont trouvé quelque chose d'elles-mêmes qui sonne juste et vrai, qui leur parle même si cela ne cadre pas avec un discours dominant et des normes sociales. Elles se permettent d'essayer, de faire autrement. Et elles se sentent bien comme elles sont. En voyant la situation sous un autre angle, elles se reconnaissent comme elles sont, gagnent du calme et de la fluidité dans leurs actions/ relations. Leur intuition se développe et des #inspirations leur apportent des petits cailloux blancs sur le parcours, de quoi les guider en ces temps incertains.


Alors, je vous soumets cette réflexion : "Et si parfois, tout était là ?" Et si par-delà (ou dans) les difficultés, les insatisfactions, les problématiques, il y avait quelque chose de chouette ? Qu'en pensez-vous ?

1 vue0 commentaire